top of page

L'ADIH dénonce la non-transparence des sanctions prises contre des personnalités haïtiennes

Dans une note parue ce 8 juillet 2023, l’ADIH dénonce l’impact des sanctions sur les investissements et l’économie en Haïti. « Les sanctions, qui ont un impact négatif sur la réputation et l’intégrité sur l’individu, et par conséquent, impactent sur les investissements et l’économie dans son ensemble, doivent être le résultat d’un processus transparent », écrit l’association réunissant la majorité des grandes industries d’Haiti.



Dans leur note, l’ADIH n’est pas contre la démarche visant, dit-elle, à tenir pour responsables les contrevenants à la loi mais exige une processus transparent.

« Tout en reconnaissant les efforts nationaux et internationaux concertés pour faire respecter “ l’ autorité morale “ et “ tenir pour responsables “ les contrevenants à la loi en République d’Haiti y compris la sanction internationale des individus, l’ ADIH estime que les principes universels de “ l’Etat de droit “ et de “ procès juste et équitable “ doivent s’appliquer », peut-on encore lire dans la note, parue après que les USA et le Canada sanctionnent l’industriel André Apaid Junior



Les patrons exhortent « toutes nations à promouvoir une procédure régulière pour garantir que toute toute mesure de sanction soit le résultat d’un processus transparent et équitable avant l’application ».



Jean Joceler Jean

Journaliste

3 views

Comments


bottom of page