top of page

Une présidente provisoire autoproclamée attend Ariel Henry pour s’installer au palais national



Autoproclamée présidente provisoire d’haïti, le 5 juillet dernier. Maître Irène Clergé s’est adressée au premier ministre Ariel Henry, de mettre à sa disposition les locaux du palais national dans les plus brefs delais.

Dans sa correspondance acheminée au chef du gouvernement, l’avocate en question, a souligné à l’attention de monsieur Ariel Henry, qu’elle a reçu l’adhésion de la majorité des secteurs des partis politiques et leaders nationaux supportés par la communauté nationale et internationale pour occuper ce poste.

L’avocate Irène Clergé est présentée par l’ex-député de la 47ème legislature de la circonscription Pignon, Géraud Charles, lors d’une cérémonie le 5 juillet dernier organisée à Vivy Michel.

Dans sa correspondance au premier ministre Ariel Henry, elle a brandi l’article 138 de la constituion haitienne, comme un ultimatum devant faciliter son intronisation.


Qui est derrière cette plaisanterie?


Selon nos infos, des lobbyistes du couple exécutif entreprennent des contacts aux Etats-Unis pour les parachuter au pouvoir en Haïti.

Des organisations de femmes,dans le grand Nord, donnaient des conférences de presses où elles réclamaient maître Irène Clergé comme présidente provisoire d’Haïti, la seule qui soit capable de résoudre les problèmes du pays.

Dans un discours, prononcé au début de l’année, soit en janvier 2023, madame Irène Clergé a laissé croire qu’elle connaissait les problèmes auxquels le pays fait face et soit prête à les résoudre :

1- Renforcer les institutions de l’État

2- Sécuriser le pays et sa population

3- Diminuer la corruption dans les institutions

4- Mettre fin aux problèmes existentiels

5-Mettre en place des structures facilitant l’organisation des élections à tous les niveaux à travers le pays dans un délai raisonnable !

Dans ce tohu-bohu politique, tous prétendent avoir la solution d’Haïti, alors qu’ils étaient parties prenantes de cette angoissante crise que vit le pays.

À rappeler, l’ex-député Garaud Charles a formé en mars 2021 à Boston une formation politique dénommée Opposition Nationale D’Haïti (OND’H).


Jean Joceler Jean

Journaliste

340 views
bottom of page