top of page

Le parti PROVIDENCE exprime sa solidarité aux victimes de Carrefour-Feuille et de Lillavois



Des partis politiques s’indignent contre l’atrocité de certains groupe armés bénéficiant une impunité d’état contre la population civile. Le déferlement de la violence des gangs armés continue de forcer les habitants de plusieurs quartiers à fuir leur maison pour aller se réfugier dans des lieux publiques et s’exposer de plus à d’autres formes d’insécurité. Plusieurs milliers de résidents du quartier de Carrefour-Feuilles, en proie ces dernières semaines aux assauts des bandits de Grand Ravine, ont dû abandonner leur domicile. Même cadre figure pour les habitants de Lillavois. Ces déplacés font face à toute sorte de difficultés dont les infections dues aux mauvaises conditions d’hygiène et les dernières pluies qui se sont abattues sur la capitale.


Face à ce triste constat, le comité directoire du parti politique PROVIDENCE dénonce et condamne avec la plus grande rigueur des attaques des bandits armés contre la population civile. Le parti en profite pour exprimer sa solidarité envers la population de Carrefour-Feuilles et de Lillavois victimes de la terreur des bandits armés depuis plusieurs mois. Dans la foulée, le parti politique PROVIDENCE dénonce le silence et l'inaction des autorités gouvernementales, face à l'impunité dont jouissent des gangs armés dans le pays. Pour augmenter leur territoire, ces sbires veulent mettre leurs tentacules sur Carrefour-Feuilles et Lillavois, ce qui oblige plusieurs citoyens à abandonner leur maison.


Le parti politique PROVIDENCE, une jeune structure politique qui est à l'écoute des cris de la population haïtienne, se montre plus que jamais solidaire aux victimes. Le parti politique PROVIDENCE constate que la situation des habitants de ces zones ne sont pas différentes de celle des habitants d'autres zones qui vivent au quotidien des menaces et la violence des groupes armés.


Le parti politique PROVIDENCE , dans cette note de solidarité, félicite la volonté de certains agents de la police nationale, déterminés à combattre le banditisme dans le pays, malgré les faibles moyens dont ils disposent. PROVIDENCE profite du coup, pour demander au directeur général de la police haïtienne, à mettre à la disposition des agents de l’institution tout ce dont ils ont besoin pour mettre ces malfrats hors d’état de nuire et de sécuriser ces zones. PROVIDENCE déplore jusque-là que des mesures n’ont pas été prises pour limiter les dégâts et permettre à ces victimes de rejoindre leur habitation et à la population haïtienne de vaquer librement à ses activités.


PROVIDENCE est solidaire à la population Haïtienne qui traverse un moment très difficile. Nous devons réfléchir et travailler ensemble pour changer l’image du pays et projeter celle selon le plan de nos ancêtres. Vive une Haïti prospère et souveraine.

13 views

Comments


bottom of page